Coronavirus : quels sont les pays africains qui gèrent le mieux la crise ?

Face à la crise sanitaire qui est loin d’être terminée, certains pays africains ont mieux réagi que d’autres. Deux ans après la pandémie mondiale de coronavirus, qui a fait son apparition dans la ville chinoise de Wuhan, c’est l’Inde qui apparaît aujourd’hui comme le pays qui a le plus mal géré la Covid-19 tandis que le Canada est le meilleure élève de la planète, selon le journal de l’Afrique.
Le groupe de la Banque mondiale et l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) ont évalué plus d’une cinquantaine de pays sur la base de cinq critères, parmi lesquels les mécanismes de dépistage, les décès et les cas confirmés de Covid-19. Par ailleurs, la Chine ne figure pas dans ce classement à cause d’un manque de données publiées sur les tests.
Le Canada a de son côté tenté de promouvoir sa bonne gestion de la crise en essayant notamment de démontrer l’efficacité de ses systèmes de santé par rapport aux autres pays rudement frappés par le nouveau coronavirus. Selon une récente étude de l’OMS, les pays qui comptent moins de 15 millions d’habitants semblent cependant avoir été avantagés.

        La Côte d’Ivoire, bon élève

Comme le Sénégal, certains pays africains ont agi très tôt et très fort en prenant notamment des restrictions ou des dispositions strictes de confinement, et en fermant les frontières. Résultat : la Tunisie, la République du Congo ou encore le Burkina Faso figurent ainsi en bonne place dans le classement final…
Avec une note de 95, la Côte d’Ivoire figure parmi les cinq premiers pays ayant apporté les meilleures réponses. Elle est cependant suivie de la Tunisie et de la République du Congo, qui connaît actuellement une flambée des morts et des cas, sans compter que sa campagne vaccinale n’a pas encore débuté.
L’Afrique du Sud figure en dernière place. C’est le pays le plus industrialisé du continent, mais également le plus touché. Selon le rapport, il occupe le 90e rang mondial pour une note de 30. “Les États ayant des organisations compétentes, des entreprises cohésives et une population plus faible sont ainsi favorisés pour faire face à cette crise sanitaire sans précédent”, indique indice bonheur pays.
Mais aucun pays n’est épargné. Aucun système politique ne sort cependant vainqueur en termes de gestion de la crise. Une chose est sûre, le continent africain s’en sort mieux que certains pays riches.