Togo | les différents types de médias

Généralement dirigés par des entités du domaine public ou des patrons d’entreprises privés, les médias sont des outils de communication ou de diffusion d’information à un grand public. À travers leur typologie, ils relayent des informations ou des actualités diverses.

De tout temps, le besoin d’être informé des actualités sur diverses thématiques (Actualités politiques, actualités du football togolais, faits de société […]), a toujours été présent dans les valeurs particulières de chaque individu. Destiné donc à produire et diffuser ces informations, les médias apparaissent comme le moyen d’y accéder. Cependant, il revient à chacun de choisir parmi les différentes formes, celle qui convient le mieux à sa sensibilité.
Rappelons que chaque type de média, présente des disparités dans le mode de traitement des informations. Au Togo, nous avons des médias qu’on pourrait qualifier d’anciens (Les panneaux publicitaires et la presse écrite) notamment. Ensuite, vient la catégorie des médias analogiques (radio, télévision). Et pour finir la catégorie des nouveaux médias (les sites togolais, la presse en ligne, les blogs, les réseaux sociaux […]).

Catégorie de médias

Indiquons clairement que les médias anciens, sont des supports de communications qu’on utilise encore fort bien dans l’univers médiatique aujourd’hui. La presse écrite par exemple, même si elle semble n’avoir pas bonne mine ces dernières années avec l’avènement d’Internet, elle reste toute même un outil de communication très apprécié.
Pour ce qui en est des médias analogiques à l’instar de la télévision et de la radio, il n’est pas un secret pour quiconque que leur utilisation observe un recul considérable, mais c’est sans compter qu’ils restent des médias de préférence pour les annonceurs et les communautés en zone rurale. Celles-ci, pour parler des communautés en zone rurale, ayant un accès souvent limité à Internet et à la technologie nouvelle, trouvent plus à leur portée cette deuxième catégorie de médias.
Enfin, vient la catégorie des médias dits « nouveaux ». Ces médias, grâce à Internet sont parvenus à se hisser au sommet des supports permettant d’accéder plus facilement à un maximum d’informations. Il s’agit des services d’Internet de façon générale et des médias web comme par exemple Togo news, actu Togo, Togo actualité, Togo info, Lomé actu […].

Impact du nouveau média et perspective

Ayant désormais fait du monde un village planétaire, ils contribuent à produire et à diffuser des informations quotidienne ou actualités récentes d’ici et d’ailleurs, à des publics ciblés de manière instantanée.
Toutefois, l’objectif commun de ces différents médias étant de rendre disponible la vraie information à chaque individu désireux, il serait important que tous, face l’effort de plus de professionnalisme et de rigueur dans le traitement de leurs informations.

Togo : un réseau de malfrat a été démantelé par la police à la frontière du Togo-Ghana

D’après les actualités du Togo qui ont fait la une des journaux du pays, les forces de l’ordre et de la sécurité du Togo ont pu arrêter 9 malfrats dans le quartier de Ségbé Zanvi se trouvant au sud-ouest de la capitale togolaise Lomé, un ménage qui a été salué par le président de la République, Faure Gnassingbé.

Les forces de l’ordre du Togo a démantelé un réseau de malfrats

Selon les confrères d’AfreePress qui publient l’Actu du Togo, le réseau qui est formé par 9 personnes, était en train de jouer à la carte tout prés d’un coiffeur dans le quartier de Segbé Zanvi. Une fois en place après avoir était informée de la présence des malfrats, les forces de l’ordre ont très rapidement intervenu en se scindant en deux groupes.
Le premier groupe avait réussi à repérer les malfrats en créant une diversion afin de permettre au deuxième groupe d’agir rapidement en encerclant le réseau. Pris en étau, les neufs personnes n’ont même pas essayé de s’enfuir.
D’après les informations de la source, les forces de l’ordre avait appréhendés dix personnes se trouvant dans les lieux le 24 juillet dernier. Toutefois, un a été relâché, alors que les 3 autres qui ont été reconnus par plusieurs témoins ont été inculpés pour plusieurs cambriolages.

Une opération bien étudiée

Selon les dernières actualités du Togo, un groupe formé par neuf personnes a été surpris le 24 juillet dernier par l’intervention des forces de l’ordre national au niveau du quartier de Ségbé, tout prés de la frontière entre le Togo et Ghana. D’après la Police nationale ce groupe est formé par 9 malfrats qui sont activement recherchés pour leur implication dans plusieurs cambriolages dans la capitale togolaise et ses environs durant ces derniers mois.
Le chef d’État du Togo, Faure Gnassingbé a tenu à saluer les forces de l’ordre pour le déroulement de cette opération bien orchestrée. Cette dernière a pu de mettre l’écrou sur les neufs hommes inculpés de cambriolages à Lomé.
Après avoir embarqué les neufs malfrats, les forces de l’ordre ont opéré plusieurs perquisitions au niveau du domicile des mis en cause. Selon les dernières informations, les 9 malfrats devront être présentés au procureur de la République afin de suivre la procédure.