L’artiste et humoriste français raconte sa passion pour l’automobile

Se trouvant dans la ville de Rouen, les 20 et 21 février derniers, pour son spectacle humoristique, le célèbre artiste contemporain, Richard Orlinski n’a pas hésité de dévoiler sa passion pour l’automobile en allant visiter Porsche Classic.

Un artiste touche à tout

Tandis qu’il se produisait au théâtre dans le cadre de sa pièce « Tête de Kong », dans la ville de Rouen, les 20 et 21 février dernier, l’humoriste et artiste français n’a pas hésité d’effectuer une visite à la concession Porsche classic, se trouvant à l’ouest de la ville à Saint-Jean-du-Cardonnay. Le célèbre sculpteur a alors confié son amour pour l’automobile.

S’il existe un point commun entre les œuvres sculptées par l’artiste français et les voitures de Porsche, ce serait la reconnaissance quasi-immédiate de l’ADN propre à la marque. En effet, selon l’artiste français, la Porsche 911 est l’une des seules voitures qui ont pu se perpétrer dans l’histoire grâce à sa forme qu’on pourrait reconnaître immédiatement.

En outre, l’artiste a ajouté que chaque plasticien ou sculpteur en créant son œuvre veut avant tout que son public comprend ce qu’il voit. Ainsi, les artistes utilisent les mêmes procédés que les concessionnaires de voiture, les structures métalliques, les cabines,…En utilisant aussi la fonderie, c’est pour cette raison que les deux univers sont très proches et possèdent de vraies similitudes.

L’artiste français, Richard Orlinski a aussi avoué qu’il est un vrai collectionneur de voitures. Certes, il ne roule pas beaucoup avec, toutefois, cette passion pour l’automobile est avant tout pour le plaisir des yeux.

Le sculpteur a assuré que dés qu’il se trouve en contact avec une voiture prestigieuse comme la Porsche 911, il ressent une vraie émotion qui se dégage.

L’artiste, l’animal et l’automobile

Le travail de Richard Orlinski est connu par un grand nombre de personne essentiellement grâce à ses magnifiques œuvres inspirées du monde animal et qui sont exposées dans plusieurs lieux publics comme le fameux Wild Kong.

Selon le célèbre sculpteur français, l’homme a toujours eu une relation assez particulière avec le monde animal, en essayant d’une façon continuelle d’assurer sa domination.

Pour sa part, l’artiste a essayé de prouver que l’Homme a beaucoup de choses à apprendre du monde sauvage des animaux. L’automobile sa vélocité et la vibration de son moteur fait aussi référence à ce monde.

Quels sont les principes fondamentaux de l’islam ?

Les principes primordiaux de l’islam sont donnés au tout début du saint Coran (Livre sacré des musulmans), lequel commence par ces mots : “Ce Livre-ci, il n’y a aucun doute à ce sujet, est un guide pour ceux qui sont certains de l’Au-delà, qui croient en ce qui t’a été révélé et en ce qui a été révélé avant toi, qui dépensent de ce que nous leur avons donné, qui continuent de prier et qui croient en l’Invisible”, sourate la Vache, verset 2-4.
Ces versets de la sourate ‘Al Baqara’ (ou la Vache) indiquent les principes fondamentaux que doivent accepter ceux et celles qui veulent suivre le saint Coran. On a là deux règles pratiques et trois théoriques, ou deux points primordiaux de comportement et trois points primordiaux de foi. Il est important de souligner que dans l’islam, la foi seule ne compte pour rien si celle-ci n’est pas vécu dans la pratique. “Ceux qui sont certains de l’Au-delà et qui font le bien”, voilà donc la description de l’homme vertueux (honnête, fidèle, pudique ou encore chaste) revenant sans cesse dans le Livre saint.
L’islam comporte 5 exigences fondamentales : les 5 piliers (ou arkan) de l’islam. Le premier, et le plus important, est la profession de foi ; la prière ; l’aumône légale ; le jeûne du mois de ramadan ; et le pèlerinage à La Mecque.
Les 5 principes sont : du point de vue de la pratique – la charité dans son sens le plus large, la prière adressée à Allah Tout Puissant ; et la foi en la vie future, en la révélation Divine, et bien évidemment en Dieu, le Grand Invisible. Tout le monde connaît ces 5 principes d’action et de foi. Ce sont les principes à la base de toutes les religions.
Ces principes fondamentaux sont en effet inhérents à la nature humaine. A noter que la foi en Dieu Tout Puissant étant le fondement de l’islam.
Le saint Coran conditionne l’amour de Dieu par le degré d’obéissance du musulman au Prophète (et Messager d’Allah) Muhammad dans le verset qui suit : Dis : « Si vous aimez vraiment Dieu Tout Puissant, suivez-moi, Dieu vous aimera donc et vous pardonnera vos péchés. Dieu est Miséricordieux et Pardonneur”, (sourate Al Imran ; verset 31).

      Muhammad : Messager et Prophète

Muhammad ibn abdullah est le dernier Prophète qui est venu pour enseigner l’Islam à toute l’Humanité. Tous, nous lui devons respect et obéissance. Il est l’ultime Messager à enseigner la doctrine et les préceptes de Dieu Tout Puissant. Il interdit tout ce qui prédujice à l’Islam et recommande tous les actes du bien qui satisfont Dieu. Il est impérativement commandé au musulman de suivre les actes et enseignements de Muhammad, le Sceau des Prophètes, de part son comportement exemplaire. Il est important de noter que ‘la foi en tous les Prophètes est un précepte fondamental. Donc, on doit absolument croire que Muhammad est un homme envoyé par Dieu Tout Puissant en tant que Messager’.

Musée de Baud : au paradis de la carte postale, le rock et la pop sont les rois

Au musée de Baud se trouvant à Morbihan, il existe plus de 70 000 cartes postales mais pas que, puisqu’il existe deux autres expositions portant sur l’univers du rock et du Pop, sont à observer du célèbre artiste finistérien Martial Le Vot.

Exposition pop et rock

La première exposition portant le nom de « Pop ou pas pop ? » , du célèbre artiste Finistérien Martial Le Vot, associe les œuvres d’art, des cartes postales, ainsi que du pop culture. La deuxième exposition intitulée Nowhere land, et plutôt une exposition colorée dont on remarque la participation de plusieurs sculpteurs connus pour leurs œuvres flashy, comme Richard Orlinski.
Ces expositions se poursuivraient au musée de Baud jusqu’à la fin de l’année 2020.

Jeux vidéo, musique, art plastique, design, mode, série télé…la pop culture qui est omniprésente dans notre société, elle est mise à l’honneur au musée de Baud au Morbihan. Des stars coréennes de la K pop des années 2000 au super héros des Bandes dessinées américaines, en passant par les Beatles et Andy Warhol des années 60, tout est représenté dans l’exposition.

L’exposition colorée

Présentée sur le thème de l’enfance, l’exposition de Peter Pan est assez colorée, grâce aux œuvres de quatre célèbres plasticiens et sculptures comme Alexandre Nicolas, Paul Toupet, Jisbar et Richard Orlinski.

Dans ces expositions, le musée de la carte postale de Baud a travaillé en collaboration avec l’artiste Martial Le Vot, depuis le 27 septembre dernier. En effet l’artiste du Finistère a pu dévoiler un univers rock et coloré pour tous les amateurs de l’art contemporain. En outre, l’exposition dévoile un côté enfantin en enregistrant le grand retour des années 80.
L’artiste assure qu’il a préparé l’exposition Nowhere land afin de faire référence au monde de Peter pan. Le musée de Baud qui se trouve à Morbihan a réouvert cette exposition depuis fin mai pour accueillir plus de 5 000 visiteurs.

Mbappé Kylian : le montant astronomique qu’il a dépensé pour la bonne cause

L’artiste contemporain ‘Richard Orlinski’, invité ce mercredi 16 septembre de “L’instant de luxe” sur non stop people, a révélé le montant faramineux qu’avait dépensé le champion de France, Mbappé Kylian, afin d’acheter une de ses sculptures.

Le Paris Saint-Germain organise chaque année une soirée de gala pour la fondation LED’A (Les enfants d’abord). “Les joueurs du PSG (à savoir Kylian Mbappé, Neymar, Keylor Navas, Angel Di Maria, Marco Verratti, etc.), véritables ambassadeurs de nos valeurs, soutiennent activement nos actions”, souligne Dolores Foin-Sanchez, le fondateur de l’association. La joie et le bien-être d’un enfant est la plus belle promesse d’un avenir heureux. La somme récoltée grâce aux enchères vise principalement à développer des collaborations avec l’hôpital Necker et à mettre en place des enfants du réseau ‘écoles Rouge et Bleu’. En janvier dernier, la star brésilienne, Neymar, et le champion de France, Mbappé Kylian, avaient enflammé les enchères en se disputant le fameux ours polaire du sculpteur contemporain ‘Richard Orlinski’. Finalement, c’est l’international français qui a remporté la mise. Invité de “L’instant de luxe”, le sculpteur français est revenu sur cette magnifique soirée. “J’ai beaucoup aidé le Paris Saint-Germain, sa fédération créait des centres pour les enfants démunis. Lors de cette incroyable soirée, il y a eu une lutte entre Mbappé et Neymar pour l’achat de l’ours blanc et il est parti à 780 000 euros”, ajoute-t-il.

 

Marché de l’art : 2019, l’année de tous les records !

Le marché de l’art a enregistré l’an dernier une croissance sans précédent. Taux d’invendus remarquablement stable, augmentation historique du chiffre d’affaires des ventes aux enchères, expansion du marché sur tous les continents… Le marché de l’art a explosé en 2019 les compteurs d’Artprice.

D’après Artprice, Richard Orlinski est classé parmi les sculpteurs contemporains français les plus vendus dans le monde depuis 2013. Le gala de la Fondation du Paris Saint-Germain avait récolté en octobre dernier plus de 3 millions d’euros. En 2018, c’est 4. 2 millions qui avaient été dépensés par les joueurs français et leurs invités. Questionné sur ses relations avec les footballeurs, Orlinski révèle qu’il a ‘des liens avec tous les joueurs’.

Togo | les différents types de médias

Généralement dirigés par des entités du domaine public ou des patrons d’entreprises privés, les médias sont des outils de communication ou de diffusion d’information à un grand public. À travers leur typologie, ils relayent des informations ou des actualités diverses.

De tout temps, le besoin d’être informé des actualités sur diverses thématiques (Actualités politiques, actualités du football togolais, faits de société […]), a toujours été présent dans les valeurs particulières de chaque individu. Destiné donc à produire et diffuser ces informations, les médias apparaissent comme le moyen d’y accéder. Cependant, il revient à chacun de choisir parmi les différentes formes, celle qui convient le mieux à sa sensibilité.
Rappelons que chaque type de média, présente des disparités dans le mode de traitement des informations. Au Togo, nous avons des médias qu’on pourrait qualifier d’anciens (Les panneaux publicitaires et la presse écrite) notamment. Ensuite, vient la catégorie des médias analogiques (radio, télévision). Et pour finir la catégorie des nouveaux médias (les sites togolais, la presse en ligne, les blogs, les réseaux sociaux […]).

Catégorie de médias

Indiquons clairement que les médias anciens, sont des supports de communications qu’on utilise encore fort bien dans l’univers médiatique aujourd’hui. La presse écrite par exemple, même si elle semble n’avoir pas bonne mine ces dernières années avec l’avènement d’Internet, elle reste toute même un outil de communication très apprécié.
Pour ce qui en est des médias analogiques à l’instar de la télévision et de la radio, il n’est pas un secret pour quiconque que leur utilisation observe un recul considérable, mais c’est sans compter qu’ils restent des médias de préférence pour les annonceurs et les communautés en zone rurale. Celles-ci, pour parler des communautés en zone rurale, ayant un accès souvent limité à Internet et à la technologie nouvelle, trouvent plus à leur portée cette deuxième catégorie de médias.
Enfin, vient la catégorie des médias dits « nouveaux ». Ces médias, grâce à Internet sont parvenus à se hisser au sommet des supports permettant d’accéder plus facilement à un maximum d’informations. Il s’agit des services d’Internet de façon générale et des médias web comme par exemple Togo news, actu Togo, Togo actualité, Togo info, Lomé actu […].

Impact du nouveau média et perspective

Ayant désormais fait du monde un village planétaire, ils contribuent à produire et à diffuser des informations quotidienne ou actualités récentes d’ici et d’ailleurs, à des publics ciblés de manière instantanée.
Toutefois, l’objectif commun de ces différents médias étant de rendre disponible la vraie information à chaque individu désireux, il serait important que tous, face l’effort de plus de professionnalisme et de rigueur dans le traitement de leurs informations.

Togo : un réseau de malfrat a été démantelé par la police à la frontière du Togo-Ghana

D’après les actualités du Togo qui ont fait la une des journaux du pays, les forces de l’ordre et de la sécurité du Togo ont pu arrêter 9 malfrats dans le quartier de Ségbé Zanvi se trouvant au sud-ouest de la capitale togolaise Lomé, un ménage qui a été salué par le président de la République, Faure Gnassingbé.

Les forces de l’ordre du Togo a démantelé un réseau de malfrats

Selon les confrères d’AfreePress qui publient l’Actu du Togo, le réseau qui est formé par 9 personnes, était en train de jouer à la carte tout prés d’un coiffeur dans le quartier de Segbé Zanvi. Une fois en place après avoir était informée de la présence des malfrats, les forces de l’ordre ont très rapidement intervenu en se scindant en deux groupes.
Le premier groupe avait réussi à repérer les malfrats en créant une diversion afin de permettre au deuxième groupe d’agir rapidement en encerclant le réseau. Pris en étau, les neufs personnes n’ont même pas essayé de s’enfuir.
D’après les informations de la source, les forces de l’ordre avait appréhendés dix personnes se trouvant dans les lieux le 24 juillet dernier. Toutefois, un a été relâché, alors que les 3 autres qui ont été reconnus par plusieurs témoins ont été inculpés pour plusieurs cambriolages.

Une opération bien étudiée

Selon les dernières actualités du Togo, un groupe formé par neuf personnes a été surpris le 24 juillet dernier par l’intervention des forces de l’ordre national au niveau du quartier de Ségbé, tout prés de la frontière entre le Togo et Ghana. D’après la Police nationale ce groupe est formé par 9 malfrats qui sont activement recherchés pour leur implication dans plusieurs cambriolages dans la capitale togolaise et ses environs durant ces derniers mois.
Le chef d’État du Togo, Faure Gnassingbé a tenu à saluer les forces de l’ordre pour le déroulement de cette opération bien orchestrée. Cette dernière a pu de mettre l’écrou sur les neufs hommes inculpés de cambriolages à Lomé.
Après avoir embarqué les neufs malfrats, les forces de l’ordre ont opéré plusieurs perquisitions au niveau du domicile des mis en cause. Selon les dernières informations, les 9 malfrats devront être présentés au procureur de la République afin de suivre la procédure.