Comment évaluer votre placement en Sofica ?

Investir dans une société de financement de l’industrie cinématographique et audiovisuelle est une occasion en or pour les contribuables particuliers, afin de profiter d’une réduction fiscale pouvant aller jusqu’à 48 %. En effet, les sociétés de financement de l’industrie cinématographique et audiovisuelle, sont des sociétés qui ont pour objectif de soutenir les productions cinématographiques et audiovisuelles françaises. Ce type de placement ressemble à celui d’une obligation vu que les fonds investis seront bloqués durant toute la durée de l’investissement qui est généralement entre 5 et 10 ans. Toutefois, les avantages fiscaux qu’offre la Sofica sont bien plus conséquents.
Néanmoins, comment choisir une Sofica ? Et quels sont les critères qu’il faut prendre en compte ? Vous serez tout grâce aux conseils de Caroline Dhainaut-Nollet, la responsable de l’ensemble des activités Cinéma et Audiovisuelles, chez la société de gestion indépendante, A Plus Finance.

Quels critères prendre en considération pour sélectionner la meilleure Sofica ?

Il existe plusieurs critères qu’un investisseur peut utiliser afin de choisir la meilleure Sofica dans laquelle il faut investir. C’est pour cette raison qu’avant d’investir dans une Sofica, l’investisseur doit obligatoirement faire une étude approfondie sur les différents établissements qu’offrent ces titres. Par la suite, il faut que l’investisseur détermine l’orientation de gestion de l’investissement, afin de pouvoir fixer le type d’œuvre qu’il veut soutenir. Les œuvres pourraient être des films européens ou français, un 1er long-métrage ou un 2nd, d’un grand film ou même un court métrage. Généralement, les grandes sociétés de production cinématographiques s’associent avec des sociétés d’investissement bien expérimentées comme pour la production des films Intouchables et Arnacoeur dont une partie a été financé par A Plus Image, la Sofica de A Plus Finance.
En outre, il faut évaluer les frais d’entrée de chaque Sofica. Très souvent, l’investisseur n’aura à payer aucuns frais d’entrée puisque les Sofica ont été créées par l’État afin d’encourager les investisseurs à soutenir les productions cinématographiques en France. Néanmoins, ce n’est pas toujours le cas, c’est pour cette raison que l’investisseur doit toujours vérifier si la Sofica qu’il a choisie offre des frais d’entrée nuls.

Comment l’investisseur peut évaluer son investissement dans une Sofica ?

Afin de bien évaluer son placement dans une Sofica, il faut savoir que ce type de fonds est très difficile à valoriser la performance durant une période, puisque les Sofica sont des fonds qui sont non cotés. En effet, les fonds sont destinés à soutenir la production d’œuvres cinématographiques et audiovisuelles.
Toutefois, l’investisseur sera toujours tenu au courant de l’avancée des différents projets. En tant qu’actionnaire, la Sofica vous informe de tous les projets d’investissement, ainsi que les actions et les décisions prises.