Comprendre le Coran

D’après la tradition, le mois de ramadan (neuvième mois du calendrier hégirien) serait celui au cours duquel le saint Coran, Livre sacré de l’Islam, a été transmis au Prophète Muhammad. C’est la parole même de Dieu Tout Puissant, intouchable et irréfutable. “C’est le Livre au sujet duquel il n’y a aucun doute, c’est un guide pour les pieux”, sourate Al Baqara ; verset 2.
Le saint Coran a été révélé à Muhammad, de son nom complet Abū al-Qāsim Muḥammad ibn ʿAbd Allāh ibn ʿAbd al-Muṭṭalib ibn Hāshim, sous la dictée divine. Il est “incréé” (qui existe sans avoir été créé).
Muhammad, paix et bénédiction de Dieu soient sur lui, l’a récité et ceux de ses fidèles (ses compagnons : Al sahaba) qui savaient écrire l’on retranscrit.

En 654, trente ans après la mort de Muhammad, le calife Othman Ibn Affan, le beau-fils et un éminent compagnon du Prophète, ordonne de rassembler ces textes épars (dispersés) en un seul Livre : le Coran.
Respectable caravanier de La Mecque, Muhammad, reçoit, en 611, ses premiers messages dans le désert, principalement au Mont Hira. Au milieu des montagnes, celui-ci entendit une voix venant du ciel disant : Oh Muhammad ! Tu es le Messager de Dieu et je suis l’ange Djibril !”.
L’intervention de l’archange Gabriel dans la grotte fut à la fois pénible et surprenante pour le Prophète. Il exerçait sur lui une pression insupportable avant de le sommer de lire.
Le phénomène de la révélation est une manifestation surnaturelle. Le début de la révélation est intervenu à La Mecque (Makka), dont la tribu de Quraych détenait les rênes.

 

       Muhammad et la révélation

Selon l’Islam, les Juifs et les Chrétiens ont faussé, altéré et corrompu dans leurs Livres respectifs (Bible et Torah) le message d’Allah Tout Puissant. Muhammad, sceau des Prophètes, le rétablit et le restaure. Il restitue la parole authentique et originelle que les traditions chrétiennes et juives ont défigurée et déformée. S’il se veut post-chrétien et post-juif, l’Islam ne prétend pas dépasser Jésus et Abraham. Il veut uniquement éliminer les modifications (ou les changements) fâcheuses qu’on aurait fait subir à leurs enseignements.
Cette nouvelle religion a un côté égalitaire (soutenant l’égalité entre les Humains). Il est important de rappeler que Muhammad est le dernier des Prophètes.
La religion musulmane, reflet de la toute-puissance d’Allah, comprend tous les aspects de la société humaine – culturel, économique, politique…
Le saint Coran, sur lequel le Messager de Dieu fixe sa conduite, justifie la violence envers ceux qui refusent – formellement – à la loi musulmane.