Élections municipales 2020 : inscription sur les listes électorales possible jusqu’au 10 février

Afin de pouvoir voter aux élections municipales de 2020 qui, selon Christophe Castaner, le ministre de l’Intérieur, auront lieu les samedis 14 et 21 mars, les électeurs auront jusqu’au mardi 10 mars pour s’inscrire. Ces derniers trouveront les liens leur permettant d’accéder aux documents nécessaires sur le site officiel du ministère de l’Intérieur.
Un mois jour par jours. Les candidats n’ont désormais plus qu’un mois et quelques jours pour finir de constituer les 20 listes qu’ils devront présenter le 14 mars, dans les différents arrondissements de Paris. Les listes doivent être – obligatoirement – paritaires (égalitaires) avec alternance entre un homme et une femme ou inversement. Il est à noter que les conseillers municipaux sont élus pour 6 ans.
La mise en place du REU – répertoire électoral unique – a représenté une vraie évolution dans les démarches des électeurs, mais aussi dans la gestion des listes. Il permet désormais aux électeurs :
– de connaître leur bureau de vote et de vérifier leur inscription sur les listes électorales, sur service-public.fr ;
– de déposer leurs demandes d’inscription en ligne, quelle que soit leur ville ou leur commune ;
– de s’inscrire au plus proche du scrutin et non plus avant le 29 décembre de l’année précédente ;
– d’être inscrits automatiquement pour les personnes dont l’inscription est ordonnée par le juge, les personnes naturalisées ou les jeunes majeurs.
Le répertoire électoral unique vise notamment à fiabiliser (ou optimiser) les listes électorales par : la garantie d’une inscription unique – la suppression des autres inscriptions – de chaque électeur, la fiabilisation de l’identité des électeurs et la radiation (exclusion) automatique des individus privés de leur droit de vote et des personnes décédées.

Municipales 2020 : ce qu’il faut savoir pour être candidat

Les Français vont élire leurs maires, les 14 et 21 mars 2020. Les candidats doivent constituer des listes répondant – obligatoirement – à des critères bien précis. Le code électoral fixe la liste des individus inéligibles au mandat de conseiller municipal.
Comment se porter candidat aux élections municipales ?
Il revient à chaque candidat de s’assurer qu’il remplit les conditions cumulatives suivantes : justifier d’une attache avec la commune et être éligible. Tout candidat de nationalité française doit :
– ne pas être dans un cas d’incapacité (condamnation à une peine d’inéligibilité, curatelle, tutelle, etc.) prévu par la loi ;
– avoir satisfait aux obligations imposées par le code du service national ;
– être âgé de 18 ans ;
– disposer de la qualité d’électeur.
Le conseiller municipal d’opposition de Villefranche-sur-Mer Jean-Pierre Mangiapan officialise sa candidature à l’élection municipale de 2020. “Je souhaite poursuivre ce qu’on a commencé, explique Jean-Pierre Mangiapan. La réfection de nos quatre EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes), le désendettement de la commune et la rénovation de la citadelle. Tout ça doit aller à son terme”.