L’artiste et humoriste français raconte sa passion pour l’automobile

Se trouvant dans la ville de Rouen, les 20 et 21 février derniers, pour son spectacle humoristique, le célèbre artiste contemporain, Richard Orlinski n’a pas hésité de dévoiler sa passion pour l’automobile en allant visiter Porsche Classic.

Un artiste touche à tout

Tandis qu’il se produisait au théâtre dans le cadre de sa pièce « Tête de Kong », dans la ville de Rouen, les 20 et 21 février dernier, l’humoriste et artiste français n’a pas hésité d’effectuer une visite à la concession Porsche classic, se trouvant à l’ouest de la ville à Saint-Jean-du-Cardonnay. Le célèbre sculpteur a alors confié son amour pour l’automobile.

S’il existe un point commun entre les œuvres sculptées par l’artiste français et les voitures de Porsche, ce serait la reconnaissance quasi-immédiate de l’ADN propre à la marque. En effet, selon l’artiste français, la Porsche 911 est l’une des seules voitures qui ont pu se perpétrer dans l’histoire grâce à sa forme qu’on pourrait reconnaître immédiatement.

En outre, l’artiste a ajouté que chaque plasticien ou sculpteur en créant son œuvre veut avant tout que son public comprend ce qu’il voit. Ainsi, les artistes utilisent les mêmes procédés que les concessionnaires de voiture, les structures métalliques, les cabines,…En utilisant aussi la fonderie, c’est pour cette raison que les deux univers sont très proches et possèdent de vraies similitudes.

L’artiste français, Richard Orlinski a aussi avoué qu’il est un vrai collectionneur de voitures. Certes, il ne roule pas beaucoup avec, toutefois, cette passion pour l’automobile est avant tout pour le plaisir des yeux.

Le sculpteur a assuré que dés qu’il se trouve en contact avec une voiture prestigieuse comme la Porsche 911, il ressent une vraie émotion qui se dégage.

L’artiste, l’animal et l’automobile

Le travail de Richard Orlinski est connu par un grand nombre de personne essentiellement grâce à ses magnifiques œuvres inspirées du monde animal et qui sont exposées dans plusieurs lieux publics comme le fameux Wild Kong.

Selon le célèbre sculpteur français, l’homme a toujours eu une relation assez particulière avec le monde animal, en essayant d’une façon continuelle d’assurer sa domination.

Pour sa part, l’artiste a essayé de prouver que l’Homme a beaucoup de choses à apprendre du monde sauvage des animaux. L’automobile sa vélocité et la vibration de son moteur fait aussi référence à ce monde.