Municipales 2020 : quel est le mode de scrutin pour ces élections ?

Les Français seront appelés aux urnes, les samedis 14 et 21 mars 2020, à l’occasion des élections municipales – pour élire le maire de leur ville ou de leur commune -, organisées dans 42 300 communes de France.
Les élections municipales ont lieu tous les six ans. Les candidats du premier tour doivent déposer leur candidature, quelle que soit la taille de la commune, auprès de la préfecture.
La date limite de dépôt est, selon Christophe Castaner, le ministre de l’Intérieur, fixée au 31 février 2020.

Qui peut voter aux élections municipales ?

Afin de pouvoir voter, un électeur doit : jouir de ses droits politiques et civils, être inscrits sur les listes électorales, être d’un pays membre de l’UE ou de nationalité française et avoir dix-huit ans. Les électeurs élisent les conseillers municipaux – dont le rôle est de statuer sur les affaires de la commune ; acteur de la démocratie locale – afin de former le Conseil municipal qui, par la suite, élira le maire et ses assistants.
Dans les communes de moins de 1 200 habitants, les membres des conseils municipaux sont normalement élus au scrutin majoritaire. Le mode de scrutin applicable pour les communes de plus de 1 200 habitants est le scrutin uninominal majoritaire à deux tours – vote simple sans pondération qui se déroule sur 2 tours au maximum -, avec dépôt des listes complètes, sans suppression ni adjonction et sans modification de l’ordre de présentation (l’ordre hiérarchique) possibles du vote.
Important : les listes doivent être constituées, à parité, d’autant d’hommes que de femmes, avec alternance entre une femme et un homme.
La majorité des bureaux de vote (une salle où l’on procède à un vote) seront ouverts de 6 heures à 19 heures. Mais il sera possible de voter jusqu’à 21 heures dans certaines communes (ou dans les grandes villes de France : Nantes, Nice, Toulouse, Lyon, Marseille, Montpellier, Paris, etc.).
Selon le ministère de l’Intérieur, les résultats des élections municipales 2020 seront disponibles à partir de 22 heures.

Résultats des élections municipales 2014 : Villefranche-sur-Mer

Soixante conseillers municipaux (acteur de la démocratie locale) devaient être désignés, à Villefranche-sur-Mer, à l’occasion des élections municipales 2014. La liste de Trojani Christophe “Union de la Droite” a remporté près de 51 % des suffrages (ou votes) exprimés à Villefranche-sur-Mer et s’est vu attribuer 31 sièges. Avec 49 % des voix, la liste de Mangiapan Jean-Pierre “Ensemble pour Villefranche” a obtenu 29 sièges.
Jean-Pierre Mangiapan annonce vouloir se représenter aux élections municipales de mars 2020. “La politique, c’est une passion qui m’anime depuis toujours”, ajoute-t-il.