Ramadan 2019 : les règles du mois de jeûne

À juste un mois du début du mois béni en Islam, les musulmans demandent très souvent de fixer la date de début de ramadan 2019 grâce à la méthode scientifique, afin de pouvoir programmer à l’avance leur abstinence, en se préparant physiquement et psychologiquement à l’acceuillir.

Comment fixer la date de début du mois de Ramadan ?

En effet, selon l’avis de plusieurs scientifiques, la méthode de calcul permettrait d’unifier la date de début du mois de ramadan dans tous les pays. L’union des organisations islamiques de France, ainsi que le conseil théologique musulman de France, préfèrent adopter la méthode scientifique, afin de fixer les dates de début et de fin du mois de ramadan, plusieurs mois en amont.
Toutefois, le conseil français du culte musulman, qui a une autorité morale sur la communauté musulmane en France, considérer que seule l’observation du croissant lunaire peut permettre aux musulmans de fixer le début et la fin de chaque mois du calendrier hégirien.

Les pratiques du mois de ramadan

Le mois de ramadan ou le mois de jeûne, c’est le 9e mois du calendrier hégirien. Il s’étale sur prés d’un mois. Durant ce mois, le musulman doit s’abstenir de boire et de manger de l’aube jusqu’au coucher du soleil. Toutefois, le jeûne ne doit pas se limiter juste à l’abstention de boire et de manger, mais aussi d’éviter les comportements négatifs.
Selon les recommandations du Messager d’Allah (paix et bénédiction soient sur lui) chaque musulman doit effectuer la grande ablution, afin de se purifier avec de l’eau tout en formulant son intention de jeûner tous les jours de ramadan.
Afin d’éviter la fatigue durant la journée, il est recommandé de limiter les efforts physiques et d’éviter de s’exposer au soleil tout en essayant de faire une sieste. Il est aussi conseiller de garder une alimentation saine lors de la rupture du jeûne en privilégiant les repas équilibrés pour profiter de tous les bienfaits du jeûne sur la santé.
Certains pays nordiques comme en Norvège, ont pris la décision de prendre des mesures en fixant les heures de jeûnes vu que la durée de la nuit ne dépasse pas 3 heures.