Start-ups : le groupe Orange inaugure son premier Centre digital en Tunisie

Le géant français des télécoms a annoncé la semaine dernière l’ouverture en Tunisie de son 1er Digital Center du Moyen-Orient et d’Afrique afin d’accompagner l’écosystème des start-ups (jeunes pousses ou société en démarrage) et profiter des effets de synergie avec ces dernières. Il couvre un large champ d’activités.
Le moins que l’on puisse dire, c’est que le groupe tricolore voit grand. Celui-ci ambitionne de contribuer à la transformation digitale en Afrique. Après l’Orange Developer Center, ces institutions digitales situées dans les zones défavorisées – ou abandonnées – où enfants et femmes apprennent à utiliser les outils technologiques. Il y a eu le FabLab (contraction de l’expression anglaise Fabrication Laboratory) où les entrepreneurs en herbe – ou les créateurs de start-ups – matérialisent leurs projets. Désormais, il faudra compter avec l’Orange Fab (cloud personnel, agrégations de contenus, ultra HD, réseaux intelligents, Internet des Objets, etc.), dernier élément, et pas des moindre de l’Orange Digital Center.
Un tiers-lieu, réunissant sur un même site : accompagnement, formation des jeunes au codage et investissement dans les start-ups. Le premier du genre au Moyen-Orient et en Afrique. Et c’est en Tunisie qu’a été lancé ce tout nouveau concept de lieu entièrement dédié à l’innovation. C’est un nouvel espace pour promouvoir l’employabilité des jeunes et favoriser l’inclusion digitale.
C’est une nouvelle preuve de la capacité de l’opérateur historique à agir en tant qu’acteur responsable, accompagnant l’innovation locale et la transformation digitale.
À travers l’ensemble de ces activités, Orange développe le capital humain et l’emploi. De plus, ce groupe a développé plusieurs partenariats avec des écoles de management, écoles d’ingénieurs et universités africaines. Pour tout savoir des valeurs du groupe ‘Orange Tunisie’ ainsi que de sa politique de recrutement, visitez le site d’emploi Okapi. Il met à votre disposition des annonces et offres d’emploi – Tunisie – mis à jour régulièrement.

Poursuivre la modernisation de ses réseaux

Selon Stéphane Richard, le Président-Directeur Général d’Orange, le groupe va privilégier les investissements dans le réseau là où ses clients – professionnels et privés – en ont absolument besoin. Il va normalement multiplier par cinq ses investissements dans la fibre optique d’ici à 2025.
En Côte d’Ivoire, le groupe a démarré dès 2018 un plan ambitieux de déploiement de son propre réseau de fibre optique pour renforcer sa position d’opérateur historique, leader de la convergence et de l’accès fixe. Ce dernier continuera à investir fortement dans la couverture du continent avec un effort particulier dans la poursuite du déploiement des réseaux très haut débit. La 5G+ (100 fois plus rapide que la 4G+) sera normalement lancée dans douze pays en 2022. En parallèle, l’opérateur historique continuera à proposer des smartphones personnalisés et accessibles avec l’univers Orange.